James Coleman

May 6 - June 10, 2006
Paris
Selected Works
 Image
<b>Line of Faith</b>, 1991/ Video Version 1991/2005 Image
Line of Faith, 1991/ Video Version 1991/2005

Vernissage le 6 mai 2006 de 18h à 20h

La galerie Marian Goodman présente une exposition de James Coleman qui ouvrira le samedi 6 mai et se terminera le samedi 10 juin 2006.

Nous présenterons la version vidéo de « Line of Faith, 1991/2005 » et une installation

vidéo qui a été montrée à la Documenta11 en 2002.

Line of Faith , 1991, fait partie d'une série de projets consacrés au thème du "war artist" (artiste de guerre) sur lequel James Coleman travailla à la fin des années 80. Line of Faith , a été réalisé à Charleston, en Caroline du Sud, où Coleman reconstitua avec des acteurs de reconstitution de la guerre de Sécession aux Etats-Unis une illustration Currier & Ives de la Bataille de Bull Run, aussi connue comme La Première Bataille de Manassas (1861). Tout comme l'article du New York Times du 24 juillet 1861, cette image était un reportage imprécis de l'évènement, représentant à tort les soldats de l'Union victorieux de cette importante bataille de la guerre civile contre les Confédérés.

L'oeuvre de Coleman Line of Faith existe en deux versions : une projection de diapositives, montrée pour la première fois dans l'exposition 'Places with a Past' à Charleston en 1991 ; et une oeuvre vidéo, documentant la mise-en-scène photographique faite par Coleman de l'illustration Currier & Ives de la bataille de Bull Run. Les deux oeuvres mettent en évidence le rôle de la fiction dans le reportage documentaire et les problèmes de désinformation liés à la couverture de la guerre par les médias ainsi que par les artistes de guerre. L'oeuvre vidéo souligne l'aspect de la production dans la reconstruction photographique faite par Coleman à Charleston et soulève ainsi le rôle du reporteur et de l'artiste de guerre comme producteur autant que reporteur. Cette vidéo a été montée en 2005 et le titre de l'oeuvre vient de l'expression française « ligne de foi ».

James Coleman est internationalement reconnu pour son travail qui se situe aux intersections entre la littérature, le cinéma, le théâtre et les arts plastiques en travaillant avec des médias tels que projections diapositives, films, vidéos et des oeuvres spécifiquement produites pour le théâtre. Ses oeuvres ont été montrées dans de nombreuses institutions telles que Le Centre Pompidou, Paris ; la Wiener Secession Vienne ; le Palais de Beaux Arts, Bruxelles ; l'Arc, Musée National d'Art Moderne de la Ville de Paris ; Dia Center for the Arts, New York ; Musée d'Art contemporain, Lyon; le Stedelijk van Abbemusuem, Eindhoven ; la Tate Modern, Londres et la Renaissance Society à Chicago. Une grande exposition de son travail a été présentée à la Fondation Tapies à Barcelone, suivie par des expositions personnelles au Kunstbau Lenbachhaus à Munich, Sprengel Museum à Hanovre et un projet unique fait en 2003 au Louvre à Paris pour l'exposition "Léonard de Vinci: dessins et manuscrits".

Le Museu do Chiado, Museu Nacional de Arte Contemporanea à Lisbonne lui a consacré récemment une exposition importante 2004 -2005 (catalogue).



James Coleman Artist Page


Galerie Marian Goodman
79 Rue Du Temple
75003 Paris

Telephone 33-1-48-04 7052
Fax 33-1-40-27-8137

Tuesday - Saturday, 11 am – 7pm

Detail Image